La Fondation du Centre de traitement pour enfants d'Ottawa - Vos dons font une différence dans la vie des enfants et des jeunes

Les dons à l'oeuvre

LES ÉLÈVES DE L’ÉCOLE DU CTEO BÉNÉFICIENT D’UN DON DE TELUS

LES ÉLÈVES DE L’ÉCOLE DU CTEO BÉNÉFICIENT D’UN DON DE TELUS

« Pour apprendre sans limites »   

OTTAWA, le 13 novembre 2012 - Grâce à un don généreux du Comité d’investissement communautaire de TELUS, à l’École du Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO), les enfants du niveau élémentaire ont désormais accès à de nouvelles ressources à la fine pointe de la technologie qui les aideront à continuer de développer leurs habiletés de communication et à devenir des apprenants autonomes en ce 21e siècle.

« L’utilisation de ces nouvelles tablettes, des nouveaux tableaux interactifs SMART et des nouveaux appareils d’amélioration de la reconnaissance vocale – de TELUS - a donné à nos élèves de nouvelles possibilités d’enrichir leurs connaissances, de devenir plus autonomes, d’atteindre leur plein potentiel et de participer activement à la vie de tous les jours », nous a expliqué Leslie Walker, directrice de l’École du CTEO.

Au cours des six dernières années, TELUS a consenti des dons de près de 100 000 $ au CTEO pour diverses initiatives telles que le Programme de technologie adaptée, qui fournit des services de technologie spécialisée aux enfants et adolescents jusqu’à l’âge de 19 ans.

« Le comité d’investissement communautaire de TELUS est fier de s’associer au CTEO en procurant le financement nécessaire pour que les salles de classe soient équipées d’appareils de communication à la fine pointe de la technologie », a indiqué Arnie Vered, président du comité d’investissement communautaire de TELUS. « TELUS, à travers le comité d’investissement communautaire de TELUS, est engagé à soutenir nos communautés en aidant à la création d’un endroit plus accueillant et sain pour les enfants,  les jeunes et leurs familles. En appuyant des organismes tel que le CTEO, nous pouvons fournir un apport de façon durable pour de nombreuses années à venir. »

À l’École du CTEO, l’utilisation de la technologie aide le personnel enseignant à mieux répondre aux besoins d’apprentissage des enfants qui ont des incapacités telles que paralysie cérébrale, retard de développement, trouble du spectre autistique ou lésion cérébrale. Par l’intermédiaire de sa clinique de communication suppléante, l’École fournit l’équipement et le soutien nécessaires aux enfants et aux jeunes qui ont de grandes difficultés à parler ou à écrire, et qui ont besoin d’utiliser des méthodes de communication complémentaires ou alternatives.

« Pour vous donner un exemple, les enfants qui ne parlent pas ou qui sont très difficiles à comprendre peuvent apprendre à communiquer leurs besoins et leurs pensées à l’aide d’un tableau d’images ou d’un appareil de communication vocale », nous a expliqué Mme Walker, la directrice de l’École. « Les enfants qui sont physiquement incapables d’écrire peuvent apprendre à se servir d’ordinateurs adaptés pour faire leurs devoirs ou pour envoyer des courriels à leurs amis. »

Spécialisée dans l’intervention précoce, l’École du CTEO marie enseignement et thérapie pour maximiser le potentiel de ses jeunes élèves. Le personnel enseignant spécialisé s’engage fermement à assurer une croissance continue et à multiplier les possibilités pour les jeunes élèves dans le cadre d’un modèle totalement inclusif, qui est l’avenir qui attend la majorité de ces jeunes enfants.

TELUS (T et T.A à la Bourse de Toronto; TU à la Bourse de New York) est l’une des plus importantes sociétés de télécommunications au Canada, grâce à des produits d’exploitation annuels de 10,8 milliards de dollars et à 13 millions de connexions clients, dont 7,6 millions d’abonnés des services mobiles, 3,4 millions de lignes d’accès au réseau filaire, 1,3 million d’abonnés des services Internet et plus de 635 000 abonnés du service TELUS TV. Dirigée depuis 2000 par le président et chef de la direction, Darren Entwistle, TELUS offre une gamme complète de produits et de services de communication mobile et filaire, notamment des services de transmission de données et de la voix, des services IP, et des services vidéo et de divertissement.

Fidèles à leur objectif consistant à redonner aux collectivités, TELUS et les membres de son équipe actuels et retraités ont versé 260 millions de dollars à de nombreux organismes caritatifs et sans but lucratif, et offert 4,2 millions d’heures de bénévolat dans les communautés depuis 2000. Quatorze comités d’investissement communautaire d’un bout à l’autre du pays dirigent les initiatives philanthropiques de TELUS. En 2010, TELUS a eu l’insigne honneur d’être désignée l’entreprise philanthropique la plus remarquable au monde par l’Association of Fundraising Professionals, devenant ainsi la première entreprise canadienne à recevoir cette marque de reconnaissance internationale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur TELUS, veuillez consulter le site telus.com/communautaire.

Le Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO) est un chef de file dans la prestation de services spécialisés bilingues pour les enfants et adolescents ayant de multiples besoins liés à des incapacités physiques ou développementales et aux difficultés connexes en matière de comportement.

Multiplier les possibilités aujourd’hui, pour maximiser l’autonomie demain.

Pour de plus amples informations concernant l’utilisation des nouvelles technologies dans les salles de classe de l’École du CTEO, consultez la vidéo qui se trouve sur notre site Web à l’adresse www.octc.ca.

Pour toute autre information, vous pouvez contacter :

Evelyne Paulauskas

epaulauskas@octc.ca

Tél. : 613-688-2126 (poste 4316)

Allons d'l'avant

Suzanne Jacobson, présidente de QuickStart – Early Intervention for Autism appuie le programme Allons d’l’avant du Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO) depuis 2008. Ses deux petits-fils sont autistes et elle et sa famille ont dû subir de trop longues périodes d’attente avant de recevoir le diagnostic. QuickStart vient de remettre la généreuse somme de 40 000 $ au CTEO.

Le programme Allons d’l’avant donne aux familles l’accès à une équipe multidisciplinaire qui peut répondre à leurs préoccupations et leur offrir des stratégies d’adaptation dans l’attente d’une évaluation diagnostique.

Le dépistage précoce a été identifié à maintes reprises, dans les études de recherche, comme jouant un rôle crucial dans le développement de l’enfant chez qui l’on soupçonne un retard ou des problèmes de développement tels que ceux associés à l’autisme. Malgré tous les efforts déployés pour répondre à ces besoins, la demande de services excède souvent les ressources disponibles, ce qui donne lieu à de longues listes d’attente. Cette situation est aggravée par le nombre croissant d’enfants dirigés vers le CTEO en vue d’une évaluation diagnostique qui permettra de confirmer ou d’écarter un trouble du spectre de l’autisme soupçonné. Des ressources financières supplémentaires sont essentielles pour permettre au CTEO d’améliorer le programme Allons d’l’avant afin de créer un modèle de soins intégré pour les services préalables au diagnostic.

Un grand merci Suzanne!

Dans la photo, de droite à gauche,

Laura Bradley, ergothérapeute et directrice de la pratique professionnelle, Elaine Hendry, orthophoniste et directrice de la pratique professionnelle, Bonnie Grandy, administratrice du Programme de la petite enfance, Chantal Dompierre, directrice générale de la Fondation du CTEO, Suzanne Jacobson, présidente, QuickStart – Early Intervention for Autism, Cécile Bisson, coordonnatrice clinique et travailleuse sociale et Margo Korneluk, membre du conseil d’administration de QuickStart

Une jeune philanthrope

Une jeune philanthrope

Mei-Mei est la fille d’Anna Tosto, membre du Conseil d’administration de la Fondation du Centre de traitement pour enfants d’Ottawa (CTEO).

Lors de la célébration de son 10e anniversaire de naissance, Mei-Mei a demandé aux invités de faire un don à la Fondation du CTEO en guise de cadeaux.

Elle a amassé un beau montant de 425 $ qui pourrait servir par exemple à l’achat de quatre jouets éducatifs adaptés.

Au nom des enfants qui bénéficieront de ta générosité, nous te remercions Mei-Mei du fond du cœur pour ton geste d’une grande source d’inspiration.

Deux donateurs et une tablette iPad!

Les tablettes iPad offrent énormément d'applications utiles pour les enfants qui fréquentent l'École du CTEO, mais elles coûtent très cher! Dernièrement, les dons de plusieurs personnes nous ont permis d'acheter un iPad.

Megan Derick, une élève en sixième année à l'école publique Nationview à South Mountain, est une amie de MacKenzee, une élève à l'École du CTEO.

Megan a confectionné des bracelets pour le poignet et pour la cheville, ainsi que des porte-clés, et elle les a vendus pour recueillir de l'argent pour la Fondation du CTEO. La ligue masculine de balle molle de South Mountain voulait également faire un don et a remis un chèque de 321 $ à la Fondation.

Brian et Pam Sarjeant sont les parents d'une cliente du CTEO qui est décédée en 1987. Le couple Sarjeant fait un don chaque année à la mémoire de leur fille. Cette année, Brian et Pam ont choisi de faire un don très généreux de 500 $.

Les dons versés par Megan, par la ligue de balle molle et par le couple Sarjeant, ensemble, ont permis d'acheter un iPad qui servira aux enfants à l'École du CTEO!

Au nom des élèves de l'École du CTEO, un merci chaleureux à toutes ces personnes pour leurs efforts et leur générosité.

Abloom aide les enfants à s'épanouir!

Steve Prudhomme, propriétaire d'Abloom Landscape Contractors Inc., a réussi à recueillir 10 000 $ pour la Fondation du CTEO l'année dernière et il s'est engagé à nous soutenir financièrement encore cette année.

Steve entreprend ces collectes de fonds pour permettre à la Fondation d'acheter deux cadres de verticalisation Prodije. Steve tient à sensibiliser le public au besoin du CTEO pour cet appareil médical important, et ses efforts en ce sens l'ont amené à envoyer une lettre expliquant les avantages du cadre à un groupe important de ses relations d'affaires. Il leur demandait d'appuyer la cause.

Le cadre de verticalisation Prodije permet aux enfants qui ne pourraient pas y arriver autrement de rester dans la position debout, ce qui améliore grandement leur santé physique. La position debout permet d'étirer et de renforcer les muscles, d'accroître la densité osseuse et d'améliorer le fonctionnement des organes.

La capacité de se tenir debout comme les autres s'avère fort avantageuse pour l'estime de soi et le bien-être émotif des enfants qui éprouvent ce genre de difficulté physique.

Mille mercis, Steve, pour avoir aidé la Fondation à acheter un appareil qui a un impact positif aussi formidable sur la vie des clients du CTEO!

Retour à la page d'accueil de la Fondation

Retour à la page d'accueil du CTEO

L'Equipe Allons de l'avant et représentantes de Quick Start

Mei-Mei et Sara

Photo of Megan Derick, OCTC Foundation donor

Megan Derick, une donatrice à la Fondation du CTEO

Photo of Olivia demonstrating a Prodije Stander

Olivia dans le cadre de verticalisation Prodije